L’AQMSE salue l’adoption du Protocole de gestion des commotions cérébrales dans le cadre d’activités récréatives et sportives émis par le ministère de l’Éducation

Publié le 1 Janvier 1970, dans la catégorie Commotions

Les médecins du sport émettent leurs recommandations et proposent de la formation aux intervenants en santé partout en province

MONTRÉAL, le 10 juill. 2017 /CNW Telbec/ – À la suite de la publication du Protocole de gestion des commotions cérébrales pour le milieu de l’éducation et dans le cadre d’activités récréatives et sportives par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MESS), l’Association québécoise des médecins du sport et de l’exercice (AQMSE) accueille favorablement cette avancée, mais remet en question certaines des procédures qui y sont mises de l’avant. Le Protocole met l’accent sur la prévention, mais surtout sur la détection des commotions cérébrales qui nécessitera dorénavant le diagnostic d’un médecin de première ligne dans les 48 heures suivant la blessure. Pour plus de détail